"Premier Souffle : Les Enigmes de l'Aube, Tome 1" de Thomas C. Durand, édition Asgard

Présentation de l'éditeur :
« — Bonjour, c’est pour apprendre la magie. L’homme filiforme se pencha par dessus le comptoir pour regarder la petite fille. Son air pincé la fit sourire. Le monsieur fronça les sourcils et Anyelle en fut encore plus enjouée. Elle n’était pas là pour rire, évidemment, alors elle retrouva son sérieux, sans que cela apaise beaucoup le grand monsieur tout maigre. »
La petite Anyelle découvre qu’elle possède un don. Ce n’est pas une chose inhabituelle dans les Troyaumes, à ceci près que le don d’Anyelle, qui lui permet de renforcer la magie des autres, est de nature à causer des troubles et à attiser certaines convoitises. Pour sa propre sécurité, elle doit absolument apprendre à le maîtriser, et donc étudier la magie. Seulement voilà : les écoles ne sont ouvertes qu’aux garçons.
Commence un périple où Anyelle devra faire ses preuves et trouver sa voie.
 La tâche n’est pas mince pour une enfant dont le désir d’étudier ne semble résulter que d’une franche envie de faire ce qui lui est interdit.
L'avis du loup noir punk :
Malgrè le fait,il faut bien avouer, qu'il ne s'agisse pas du meilleur livre de Fantasy qu'il m'ai été donné de lire, (et que la typo est un peu calibrée pour les aveugles),
je me suis beaucoup amusée à suivre les péripéties de ce personnage espiègle à qui il n'arrive que des choses suréaliste dans un monde qui ne parrait lui-même pas très logique !
J'ai retrouvé un petit côté humour à la Pratchett qui m'a beaucoup plu ! Un très bon livre pour se détendre un dimanche après-midi d'hiver sous la couette.
(Thomas C. Durand, éditon Asgard, octobre 2011, sur le site Internet)

Commentaires