série "Night watch" de Sergueï Loukanienko, éditions Albin Michel


Les couvertures de la série en anglais

Petite historique de la série "Night Watch" en France:

C'est l'agent littéraire de Jonatthan Litell qui après le succès des "Bienveillantes" sent qu'il y a un autre coup à faire avec cette série littéraire d' Urban Fantay qui en Russie a rafflé tous les prix littéraires de toutes les catégories confondues (SF, Polar, générale).

Même si la série est plus connue pour ses adaptations cinématographiques bien bordéliques et délirantes il y eu à la base cette série à laquelle je voues un véritable culte!

Le soucis est que le dernier tome n'est toujours pas édité en France... et pourtant putain quel pied cette fin complètement perturbante et inattendue!

Car l'auteur ne se contente pas d'inventer tout un univers originale mais y insuffle en creux toute l'histoire de la Russie!
L'avis du loup noir punk:
Chronique postée précédemment sur le blog littéraire Rana Toad:

Vous en avez marre de lire de la soupe? Vous voulez lire de la SF originale qui ne se contente pas de répéter des archétype type le sorcier qui cherche un trésor, le vampire amoureux mais qui doit choisir entre "vampiriser" son aimée ou non? Ou le loup garou solitaire qui ne peut sortir les soirs de pleine lune?

Serguei Loukianenko nous introduit dans une Russie contemporaine aussi déglinguée que la réelle, dans laquelle deux camps s'affrontent: la lumière et l'obscurité. Dans un traité non agression signé par les deux camps au Moyen-Age, ces deux instances sont crées pour conserver un équilibre branlant qui finirait par la destruction du monde en cas de violation. Dis comme ça rien d'original me direz-vous!
 
Sauf que les vampires, loups garous, métamorphes et autres magiciens peuvent appartenir aux deux camps selon leur aptitudes psychologiques! Un contrôle strict leur est imposé, tel des lieux d’approvisionnement pour les vampires afin de ne pas interférer avec le monde des vivants!
Et que les agents des deux camps ont accès à différents niveaux de pénombre selon leurs aptitudes, sorte de réallité parallèle dans laquelle on peut voir la vérité des êtres!

Dans le premier tome, Night Watch, on suit les pérégrinations et l’enquête des principaux acteurs de l'obscurité. Le héros, Anton, aussi sexy d'un russe moyen et taciturne comme Droopy doit enquêter pour savoir qui est cet enfant "Autre", quelqu'un pas encore conscient de ses pouvoirs, que les deux camps s'arrachent et qui est la femme, Svetlana, dont les pouvoirs incontrôlés détruisent la ville!
 
Mais le plus intéressant de réside pas dans l'intrigue mais le côté humoristique avec lequel l'auteur dédramatise chaque situation angoissante! Ainsi que sa façon de parler de la politique russe sans en avoir l'air: voir la relation d'Anton avec son voisin Kolia qu'il est obligé d'espionner...

Dans le second tome, Day Watch, Anton et Svetlana tombe amoureux et se pose le problème de l'inquisiteur Edgar, instance indépendante permettant de régler les problèmes entre les deux camps, obligé de sacrifier sa bien aimée!
Le gros problème, après maintes manipulations était en fait de manipuler Svetlana, reconnue comme grande magicienne!

Dans le troisième tome, The Twilight Watch, le gros problèmes est de retrouver un grimoire volé à une grande sorcière qui pourrait transformer tous les humains en "Autres" et ainsi tuer le système des deux camps!

En conclusion: par un ton humoristique mélangé à un style mêlant Sf et polar l'auteur nous balade complètement dans un monde pleins de faux semblants dans lequel on ne peut jamais deviner les tenants et les aboutissants!

Pour l’anecdote: c'est l'agent littéraire des Bienveillantes qui a profité du succès de ce livre pour imposer cet auteur à Albin Michel! Sinon les couvertures horribles sont dues aux éditions américaines...

Les trois premiers tomes sont disponibles chez Albin Michel, pour le dernier il faudra attendre les chiffres de vente du précédent ou le lobbying des lecteurs!
Juste pour pleurer: le tome 5 sort en anglais en janvier ! 
Sergueï Loukanienko, éditions Albin Michel, sur le site Internet)

Commentaires

Anonyme a dit…
Ces livres sont une pure merveille, aussi grandiose que le seigneur des anneaux et Harry Potter dans le style : je vous captive et vous rend accro.
C'est génialissime, on ne tombe jamais dans le manichéisme le suspens est constant, une atmosphère qui révolutionne l'écriture du genre. Les trois premier tomes sont un régal (rien à voir avec le film Daywatch décevant, malgré une première adaptation plutôt réussie avec Nigthwatch).
Mais impossible de trouver le tome 4 en français ! Pitié que quelqu'un fasse quelque chose !

PS A quand la traduction des autres oeuvres de M.Loukanienko ?
Pourquoi cette saga n'est-elle pas plus connu...?
Bonjour,

Je suis très contente de constater que quelqu'un que je ne connais pas connaisse cette série!

Malheureusement, d'après mes informations, Albin Michel laisse un peu mourir cette série en attendant un jour hypothétique où un éditeur aura assez d'argent pour répondre à leur exigence de reprise...

A Berlin j'ai vu 2 autres séries de l'auteur traduit en Allemand mais je pense que malheureusement chez nous ce n'est pas demain la veille. A moins qu'il y ai un vrai gros engouement des lecteurs !
Anonyme a dit…
Bonsoir, merci de m'avoir répondu.
J'avoue que le plaisir est partagé !
Merci pour les informations, malheureusement je ne parle pas allemand et mon anglais est très basique...Enfin je trouve que c'est dommage parce que c'est vraiment une pentalogie exceptionnelle. Mais pour qu'il y ai engouement il faudrait faire de la pub...
Enfin si votre librairie veut soumettre une lettre/pétition à Albin Michel.....Je soutiendrai !
Bonne soirée